Questions Fréquentes - Page Cercueil

La législation (Art. R2213-33 du CGCT) stipule que l’inhumation doit se faire au minimum 24 heures et au maximum 6 jour (hors dimanche et jours fériés) après le décès. Si celui-ci s’est produit hors France métropolitaine (à l’étranger ou dans un territoire d’outre-mer) les 6 jours sont comptabilisés à partir de l’arrivée du corps sur le sol français. Si besoin, une prolongation de délais peut être demandée auprès du préfet du département du lieu d’inhumation.

Les soins varient en fonction des traditions et des coutumes religieuses. Pour les juifs et les musulmans, il s’agit d’un rite obligatoire qui incombe aux autorités religieuses. Dans les autres cas, les soins sont généralement assurés par les professionnels de santé des pompes funèbres. Une toilette mortuaire est effectuée tandis qu’un thanatopracteur s’occupera des soins de présentation et de conservation.

Tous les cercueils proposés par les Etablissements Santilly peuvent être destinés à la crémation, sachant qu’un cercueil de moindre épaisseur (18 mm) sera plus adapté car moins long à incinérer. Les cercueils de 22 mm sont généralement choisis pour l’inhumation.
Le choix du cercueil a une importance particulière. Il est d’usage de le choisir en pensant à la personnalité du défunt. C’est en effet la dernière image qu’il laissera à ses proches pendant la cérémonie et lors de la crémation. Les Ets Santilly vous conseillent au mieux pour choisir le cercueil le plus adapté tout en respectant votre budget.