Comment organiser des obsèques ?

Depuis 1937, les établissements Santilly sont au service des familles en deuil.

Intervenant sur toute la région parisienne, nos conseillers funéraires prennent en charge l’organisation des obsèques, les démarches administratives, la réalisation des monuments funéraires …..

Quelle que soit votre demande, nous sommes là pour vous conseiller et vous guider.

L’inhumation consiste à mettre un cercueil ou une urne en terre. Il en existe différents types : dans une tombe en pleine-terre, dans un caveau ou un cavurne, un enfeu ou un columbarium ou un caveautin.

L’in­hu­ma­tion est sou­mise à des règles pré­cises. Nous sommes à vos côtés pour vous ex­pli­quer les dé­marches à en­tre­prendre et les contraintes à res­pec­ter.

Au­pa­ra­vant mi­no­ri­taire, ce mode de fu­né­railles est dé­sor­mais entré dans les mœurs. C’est pour­quoi nous pro­po­sons un pro­to­cole spé­ci­fique qui ac­com­pagne les cé­ré­mo­nies d’ob­sèques au cré­ma­to­rium.

Ces pres­ta­tions peuvent être per­son­na­li­sées en pré­ser­vant la di­men­sion hu­maine et so­len­nelle de ce mo­ment dédié à la mé­moire du dé­funt.

Au moment d’organiser les obsèques, de nombreuses décisions devront être prises : inhumation ou crémation ? Choix du cercueil ou de l’urne ?

Nous sommes là pour vous écouter, vous comprendre, vous conseiller en fonction de votre budget et nous conformer fidèlement aux attentes exprimées.

Choisir un cercueil est un acte délicat pour lequel les établissements Santilly saurons vous conseiller au plus près de vos attentes et de votre budget.

La cérémonie est le point d’orgue des obsèques. C’est pourquoi nous veillons à ce qu’elle se déroule de manière irréprochable.

Nos conseillers funéraires vous donneront toutes les informations nécessaires pour faire le meilleur choix.

L’urne permet d’accueillir les cendres du défunt. Pour les familles, il est possible de la personnaliser. Pour cela, il existe différents modèles utilisant divers matériaux.

La mort d’un proche est malheureusement un événement auquel nous devons tous faire face un jour ou l’autre. Mais rien ne nous y prépare.

C’est pourquoi les Etablissements Santilly se sont donnés pour mission d’être au plus près de l’entourage.

Pour aider financièrement la famille d’un proche disparu,  les établissements Santilly proposent un service inédit : une collecte participative.

La collecte : une aide pour financer les obsèques

Demander un Devis

Obtenez gratuitement un devis pour un décès, une personne en fin de vie ou à titre d’information.

 

Questions Fréquentes

Vous pouvez bénéficier de financements si vous avez souscrit une assurance décès, si votre société mutualiste propose un capital décès auquel vous avez souscrit, ou si le défunt a préalablement souscrit un contrat obsèques. La Sécurité sociale ainsi que les communes du lieu de décès peuvent également proposer des fonds d’aide au financement. Attention, cette aide est accordée ou non au cas par cas, après étude de votre situation. Quoi qu’il en soit, les Etablissements Santilly peuvent vous proposer des facilités de paiement grâce à un échelonnement en 2, 3 ou 4 mensualités. Ces facilités vous permettent d’alléger le financement des obsèques ou l’achat d’un monument.

Les obsèques des personnes en grande difficulté financière ou isolées peuvent être prises en charge par la commune où a eu lieu le décès, quelle que soit la dimension de la commune. Dans le cas des personnes isolées disposant d’un avoir sur leur compte bancaire ou en dépôt dans un établissement de santé, une personne décisionnaire (un élu, un chef d’établissement de soin, un gérant de tutelle, un ami…) sera habilitée à utiliser la somme disponible en respectant les volontés du défunt. Attention toutefois, la fiscalité réglemente le montant de cette prise en charge à hauteur de 5000€ maximum.

Il existe un article de loi (article 3 du 15 novembre 1887) sur la liberté des funérailles. Cet article reconnaît « à toute personne majeure, ainsi qu’au mineur émancipé, le droit de décider librement des conditions de ses propres funérailles », soulignant l’importance de respecter les volontés du défunt. Dans un contexte sociétal ou de nombreuses personnes vivent isolées ou sans liens avec leur famille, il est essentiel de préserver cette liberté grâce à un cadre légal sur lequel chacun peut s’appuyer.