Questions Fréquentes - Je dois faire face à un décès

Dans les 24 heures qui suivent le décès, vous devez impérativement faire une déclaration de décès au Bureau d’Etat Civil de la mairie du lieu de décès. Cette démarche est obligatoire et indispensable pour pouvoir ensuite organiser les obsèques.

Le bureau d’état civil établira une déclaration de décès officielle, dont l’acte sera consigné sur le livret de famille. Si le décès a eu lieu à l’hôpital, cette déclaration pourra être faite par le directeur de l’établissement.

En tant qu’entreprise de Pompes Funèbres, les Etablissements Santilly peuvent se charger d’entreprendre les premières démarches en votre nom si vous le souhaitez.

Le premier réflexe à avoir est d’appeler votre médecin traitant (ou tout autre médecin généraliste). Lui seul est en mesure de rédiger un certificat de décès. Les Ets Santilly peuvent se charger de faire la déclaration de décès pour vous en mairie.

Si vous avez une question concernant les premières démarches à entreprendre, n’hésitez pas contacter l’un de nos conseillers en cliquant ici.

Dans ce cas, vous n’avez pas à appeler de médecin, c’est le médecin de l’établissement qui se chargera d’établir le certificat de décès dans les 24h qui suivent le décès. Les Ets Santilly peuvent se charger de faire ensuite la déclaration de décès en mairie (selon le fonctionnement de l’établissement en question).

Si vous avez une question concernant les premières démarches à entreprendre, n’hésitez pas contacter l’un de nos conseillers en cliquant ici.

C’est l’acte officiel qui atteste du décès d’une personne après constatation par un médecin.

Dans les ¾ des cas, les décès ont lieu dans un établissement de santé (Hôpital, Ehpad…). C’est donc le médecin de l’établissement qui procède au constat de décès. Dans les cas de décès à domicile, il convient de faire appel à un médecin généraliste (comme, par exemple votre médecin traitant) qui est seul habilité à délivrer un certificat de décès.