Comment faire son deuil ?

La mort d’un proche est malheureusement un événement auquel nous devons tous faire face un jour ou l’autre. Mais rien ne nous y prépare. C’est pourquoi les Etablissements Santilly se sont donnés pour mission d’être au plus près de ceux qui doivent, outre leur douleur, parer aux contingences du quotidien et veiller à ce que l’entourage vive cette épreuve dans les meilleures conditions possibles. C’est le moment où des questions essentielles se posent.

Comment s’organisent des obsèques ?

Un contrat obsèques avait-il été contracté par le défunt ? Quel type d’inhumation souhaitait-il ? Vers quel professionnel se tourner ? Quelles dépenses faut-il envisager ?

Comment faire face à la douleur ?

L’expression « faire son deuil » illustre un process psychologique qu’il est important de connaître pour mieux l’appréhender. L’idée n’est pas d’oublier les êtres chers, mais d’apprendre à vivre sans.

Comment expliquer la mort aux enfants ?

Avec leurs yeux et leur esprit d’enfants, les plus jeunes appréhendent la mort sans toujours comprendre la portée et la gravité des choses. Pour autant, ces événements les affectent autant que les adultes. Il est donc essentiel de leur parler, en tenant compte de leur psychologie.

Comment exprimer ses condoléances  ?

Trouver les mots pour exprimer sa compassion n’est pas simple. Il existe des formulations que vous pouvez suivre ou adapter de manière à être sûr d’utiliser le ton juste en de pareilles circonstances.

Les valeurs des Pompes Funèbres Santilly

Demander un Devis

Obtenez gratuitement un devis pour un décès, une personne en fin de vie ou à titre d’information.

Questions Fréquentes

C’est un usage apprécié des familles et des proches du défunt. C’est un signe fort de compassion et de soutien.

« Toutes mes condoléances » est la formule consacrée. Mais le mieux est de toujours laisser parler votre cœur en exprimant votre soutien avec vos propres mots. N’hésitez pas à parler des qualités ou des bons souvenirs que vous laissent la personne défunte.

Vous trouverez sur notre site des exemples dont vous pouvez vous inspirer (+ lien)

  • En offrant des fleurs.

Les fleurs font parfois passer des émotions que les mots ont du mal à véhiculer. Offrir des fleurs est un signe de sympathie qui permet de présenter des condoléances avec beaucoup de délicatesse.

  • En offrant votre aide

La personne endeuillée peut parfois faire face à des difficultés quotidiennes qui s’ajoutent au chagrin. Proposer vos services pour alléger certaines taches sera toujours apprécié (par exemple pour garder les enfants quelques temps, pour aider aux taches quotidiennes…).

  • En offrant un soutien moral

Soyez présents mais discrets. Tout en signifiant que vous pouvez êtes disponible si nécessaire et compatissants par la pensée, veillez à respecter l’intimité et le besoin de recueillement des familles en montrant votre attachement avec retenue, sans ajouter à l’agitation du moment.

  • En offrant un message réconfortant

Les condoléances orales ne sont pas toujours simples à partager et les mots justes parfois compliqués à trouver. Les condoléances écrites permettent de prendre le temps de chercher le message le plus jute à transmettre : faire référence à de jolis souvenirs, ou rendre hommage à la personnalité de la personne disparue seront des marques d’attention réconfortantes pour ceux qui les reçoivent.