frais contrat obsequesLe contrat obsèques permet au souscripteur de prévoir le capital et le déroulement des funérailles dans le cadre de l’organisation des obsèques.

Il existe deux types de contrat :

– Le contrat en capital prévoit de mettre de côté un capital pour organiser les obsèques du souscripteur.

– Le contrat prévoyance permet aussi de mettre un capital de côté pour les obsèques et offre la possibilité au souscripteur de prévoir les conditions d’organisation des funérailles (cérémonie religieuse ou civile, inhumation ou crémation, faire-part …)

Quelles sont les conditions pour en bénéficier ?


Il n’y a ni limite d’âge, ni examen de santé préalable pour ouvrir un contrat obsèques.

Est-ce un gros investissement financier ?


Son coût atteint en général un maximum de 3000 à 3500 €, destinés à couvrir les frais d’organisation des obsèques. Mais vous pouvez tout à fait choisir de régler en plusieurs échéances, parfois très modestes, pouvant s’échelonner jusqu’à 15 ans.

Comment puis-je payer ?


Il existe trois types de cotisations :

  • Cotisation unique : paiement en une seule fois
  • Cotisation temporaire : paiement en plusieurs fois
  • Cotisation viagère : fonctionne sur le même principe que le temporaire mais le paiement se termine qu’au décès du souscripteur

Que m’apporte ce contrat ?


En plus d’épargner tout souci financier à vos proches, il vous permet de consigner clairement vos dernières volontés qui seront respectées à la lettre.

Quelles garanties me sont offertes ?


Tout d’abord, au cas où l’entreprise dépositaire de votre contrat venait à fermer, votre seriez automatiquement pris en charge par une tierce entreprise, préalablement désignée par les Etablissements Santilly. Avec la même vigilance, un assureur est désigné pour conserver la somme versée à votre capital jusqu’au décès. Garantie supplémentaire votre contrat comprend une assistance rapatriement du corps au cas où le décès survient hors de nos frontières.

Mon capital sera-t-il valorisé ?


Il sera revalorisé chaque année.

Et si l’organisation des obsèques ne nécessite pas de dépenser la totalité du capital ?


S’il reste de l’argent, vous pourrez en faire bénéficier un proche que vous aurez pris soin de désigner à la signature du contrat. A noter, sauf exception, ce capital est exonéré des droits de succession.

Quel bénéficiaire choisir ?


Vous pouvez choisir une personne physique c’es-à-dire un membre de votre famille ou un proche. Sinon, vous avez la possibilité d’opter pour une personne morale. Le plus souvent, il s’agit d’une pompe funèbre